21 août 2013 |  Par Louise Fessard

Ex-plus jeune officier de paix français, Philippe Pichon a été expulsé de la police en mars 2009 pour manquement au devoir de réserve. Depuis, il continue de lutter contre le Stic, un fichier de police « liberticide », rejoint dans ce combat par la Cnil. Jugé à la rentrée pour « violation du secret professionnel », il espère sa réintégration dans la police.

http://www.mediapart.fr/journal/france/190813/philippe-pichon-ex-flic-trop-legaliste

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s